Judith Moog, présidente de BIO PLANÈTE La femme entrepreneure de l’année

Judith Moog vient d'être élue « Femme entrepreneur 2020 » lors des « TROPHÉES DES FEMMES DE L'INDUSTRIE ». C'est Agnès Pannier-Runacher, ministre déléguée chargée de l'Industrie, qui a remis le trophée de verre à la propriétaire de l'huilerie Moog et fondatrice de la marque BIO PLANÈTE. Marraine de l'événement, Agnès Pannier-Runacher a tenu à saluer la remarquable évolution de l'huilerie Moog, qui a pris son essor il y a 35 ans dans une ferme bio du Sud de la France. Aujourd'hui, les 150 employés des deux sites de Bram (France) et de Klappendorf (Allemagne) produisent plus de 70 huiles bio haut de gamme. BIO PLANÈTE s'est également imposée comme le numéro un du marché des huiles bio dans le commerce spécialisé en Europe.

Judith Moog, pionnière du Bio, entrepreneure et visionnaire. Portrait.

C'est Judith Moog, femme entrepreneur, qui est à l'origine du succès de l'huilerie Moog. Elle a suivi sa scolarisation et des études de nutrition en Allemagne, en France et au Rwanda.

À 21 ans à peine, elle reprend les rênes de l'entreprise bio paternelle. Elle y orchestre une réorientation stratégique pour en faire la première huilerie bio d'Europe. Son ambition : en tant que fabricant d'huiles de qualité, contribuer à un monde meilleur dans le respect de l'éthique et imposer l'agriculture biologique comme seule forme d'agriculture durable.

Depuis, les effectifs sont passés d'une poignée de salariés à 150 employés. Outre ses sites français et allemand, l'entreprise a aussi une petite filiale en Asie.

Depuis ses débuts, l'entreprise de Judith Moog repose sur des filières 100 % écologiques et des partenariats équitables. À 52 ans, soucieuse de pérenniser l'avenir et la compétitivité de son activité, elle mise sur les innovations de produit et les procédés modernes. Cet engagement est très apprécié des consommateurs, comme l'atteste notamment l'intérêt croissant pour les huiles bio. 

« Dans les années 80, notre volonté n'était pas de surfer sur les tendances. Il nous a fallu faire preuve de persévérance et de persuasion pour asseoir nos valeurs et obtenir la reconnaissance, confie Judith Moog. À l'époque, je me suis forgé ma propre idée de ce que devait être une entreprise pionnière capable de faire rimer économie et écologie. Je suis convaincue qu'il faut grandir en accord avec ses valeurs. Pour moi, être entrepreneure, c'est rester fidèle à une ligne de conduite et prendre des décisions en conséquence. C'est un défi que j'aime relever jour après jour. »

 

Le trophée des Femmes de l‘Industrie Organisés par la société Groupe Industrie Services Info ‐ GISI, Les TROPHÉES DES FEMMES DE L’INDUSTRIE récompensent des carrières féminines exemplaires dans tous les secteurs industriels. Ce concours est ouvert à toutes les entreprises du secteur de l’industrie situées en France, sans distinction de taille. Il s’agit d’un moyen de valoriser le parcours professionnel des femmes au sein des entreprises. Le concours met en avant chaque année des femmes remarquables dans 10 catégories : dont « Femme de production », « Femme d’innovation » et « Femme du développement durable » Cette année, la cérémonie s'est tenue le 22 septembre 2020 au Pavillon Wagram à Paris.

 

A propos de BIO PLANÈTE :

BIO PLANÈTE, huilerie française bio de référence en Europe, se consacre depuis plus de 30 ans à l’élaboration d’huiles fines de première pression à froid issues de matières premières biologiques sélectionnées selon un cahier des charges strict. Aujourd'hui, la marque propose plus de 70 huiles différentes en magasins spécialisés Bio et apporte des produits de qualité à tous ceux qui recherchent une alimentation diversifiée, saine et de haute qualité au quotidien. Engagée dans les valeurs de la Bio depuis toujours, la marque participe aujourd’hui activement au développement de filières auprès de ses producteurs partenaires en France comme à travers le monde.